KLAGES (K. L.)


KLAGES (K. L.)
KLAGES (K. L.)

KLAGES KARL LUDWIG (1872-1956)

Né à Hanovre, Ludwig Klages étudia d’abord la physique et la chimie, puis, aux universités de Leipzig, Hanovre et Munich, la psychologie et la philosophie. C’est à Munich qu’il rédigea, en collaboration avec H. H. Busse, Die graphologische Praxis et Graphologischen Monathefte . Il vint en Suisse en 1917, à Rüschlikon, près de Zurich, chez la fille de Conrad Ferdinand Meyer, et donna des leçons de graphologie. À l’âge de 47 ans, il s’installa à Kilchberg (Zurich), où il devait mourir. Il y fut le collaborateur du poète Stefan George, enseignant la graphologie, faisant des expertises et écrivant des ouvrages, dont la plupart ont été édités à Leipzig de 1932 à 1943. En 1930, ont été traduits en Français Les Principes de la caractérologie (Delachaux-Niestlé).

En graphologie, l’ouvrage fondamental de Klages, paru en 1927 puis réédité plus de vingt fois, a pour titre Expression du caractère dans l’écriture (trad. fr. Delachaux-Niestlé, 1948; Privat, 1978). Ce titre exprime en partie l’originalité de la méthode: c’est en effet avec la «loi d’expression» que l’on détermine le niveau de la forme vitale (ou Formniveau ), qui permet d’évaluer la valeur d’une écriture, son milieu. Dès le premier chapitre, Klages donne une illustration avec les écritures régulières et irrégulières, où l’on saisit la bipolarité, la double signification du niveau vital. Dans un bon milieu (+), l’écriture régulière signifie force de la volonté, et, dans un milieu médiocre (—), faiblesse du sentiment. Dans ces mêmes milieux, (+) et (—), l’écriture irrégulière signifie la force du sentiment ou la faiblesse de la volonté. Il est intéressant de relever que la force de la volonté de l’écriture régulière (+) s’oppose de façon absolue à la faiblesse de la volonté de l’écriture irrégulière (—). Parallèlement, la force du sentiment de l’écriture irrégulière (+) s’oppose à la faiblesse du sentiment de l’écriture régulière (—).

Toutes les espèces qui constituent la nomenclature de la graphologie peuvent ainsi être étudiées deux à deux, et les significations qui en découlent apparaissent par contraste. En voici un exemple plus développé — non traité par Klages — avec deux espèces simples: les écritures à finales allongées (plus d’un centimètre) et à finales suspendues (sans trait de fuite). Dans une même espèce, l’aspect (—) est l’aspect dégradé du (+): ainsi, pour l’écriture à finales suspendues (—), l’inhibition est une dégradation de la délicatesse, qui est une des traductions de l’écriture à finales suspendues (+).

On peut, en prenant huit exemples, se promener des extrémités (+) et (—) de deux espèces opposées — les écritures à finales allongées, A, et les écritures à finales suspendues, B— pour en saisir le rapport par l’opposition. On constate que l’écriture à finales allongées, A—, envahit, alors que l’écriture à finales suspendues, B+, signale la discrétion et l’intériorisation:

1. A— envahit, se jette sur l’autre; A+ occupe la place, s’étale ou se meut vers l’autre. B— inhibition, contraction; B+ discrétion, intériorisation.

2. A— refuse ce qui gêne, bouscule; A+ confiance en soi, attaque. B— manque de confiance en soi, doute; B+ délicatesse.

3. A— met à l’écart, repousse ou se préserve: barrière vis-à-vis des autres; A+ se défend. B— submergé par les impressions; B+ réceptif à trop de choses, subit.

4. A— grossièreté, lourdeur; A+ rusticité. B— fragilité; B+ finesse.

5. A— démesure; A+ prend ses responsabilités, agit. B— crainte des responsabilités; B+ mesure.

6. A— nature hermétique, bornée, outrancière; A+ défend son point de vue. B— se laisse envahir; B+ nature suggestible.

7. A— envahit; A+ générosité, donne, tend la main. B— n’ose pas assumer les contacts; B+ très sélectif dans les contacts.

8. A— action débridée; A+ toujours occupé. B— difficulté de l’action; B+ action freinée.

Mais le problème se pose de savoir comment déterminer ce Formniveau, comment attribuer un niveau (+) ou (—) à une écriture. La loi d’expression permet d’analyser la qualité du mouvement, qu’il soit impulsion humaine ou projection d’écriture sur une page. Klages donne l’exemple suivant. Deux enfants entrent dans un champ de tulipes; l’un d’eux, A, cueille quelques fleurs, l’autre, B, s’en abstient. A obéit-il à un plus fort désir que B? Pas nécessairement, car B peut avoir un plus fort désir que A de cueillir ces fleurs, mais il est soumis à une crainte deux fois plus grande de punition.

On peut donc se poser vis-à-vis de A une double question, qui reste sans réponse: A a-t-il une plus grande capacité de désir que B? A a-t-il moins de force de résistance que B? C’est la loi d’expression qui permet de trancher: s’agit-il d’une force de la manifestation psychique, d’un désir fort qui libère? le niveau est (+); s’agit-il d’une faiblesse de la résistance psychique, d’une inhibition du contrôle, de laisser-aller? le niveau est (—). Autre exemple plus simple: celui qui donne par bonté réelle a un niveau (+); celui qui cède par laisser-aller a un niveau (—).

La loi d’expression, qui permet de déterminer le niveau vital, se traduit dans l’écriture par l’intensité de vie qui marque le rythme graphique, par l’originalité de la forme, par la libération du mouvement dans la proportion, toutes ces forces manifestant l’Âme (niveau +). La vie, c’est Dionysos, le jaillissement, la chaleur, la plénitude et la spontanéité. À l’opposé (niveau —), on trouve une carence de vie, qui s’exprime par la cadence du métronome, par des formes monotones, flasques, molles, par des excès (en trop ou en trop peu) du mouvement, par une faible résistance aux sollicitations du milieu ou à ses désirs personnels, et aussi par la raideur et la contrainte du tracé.

À la vie, à l’Âme, Klages, en philosophie vitaliste, en nietzschéen introverti, oppose l’Esprit , sorte de complexe intelligence-volonté, qui contraint et étouffe l’Âme (L’Esprit ennemi de l’Âme , ouvrage non traduit en français).

L’œuvre graphologique de Klages n’est plus guère prise en considération, sans doute parce que l’opposition Âme-Esprit y est présentée de façon trop rigide. En fait, Âme et Esprit peuvent se féconder mutuellement: la rigueur de l’Esprit contrôle la chaleur jaillissante de l’Âme; la vitalité de celle-ci anime l’aspect froid et intellectualisé de l’Esprit.

Cependant, le principe de bipolarité conduit à une perception des écritures fort précieuse et permet de trouver des significations auxquelles le chercheur n’aurait pas pensé.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Klages — ist der Familienname folgender Personen: Christian Klages († 1901 in Osnabrück), deutscher Firmengründer Helmut Klages (* 1930), deutscher Soziologe und Verwaltungswissenschaftler Karl Klages (1904–1967), deutscher Pädagoge und Politiker (SPD)… …   Deutsch Wikipedia

  • Klages — Klages,   1) Helmut, Soziologe, * Nürnberg 15. 4. 1930; 1964 74 Professor an der TU Berlin, seit 1975 an der Hochschule für Verwaltungswissenschaften Speyer, befasst sich u. a. mit den sozialen Phänomenen des Berufswechsels und des Berufswandels… …   Universal-Lexikon

  • Klages — Klages, Ludwig …   Enciclopedia Universal

  • Klages — aus Klawes, einer niederdeutschen verkürzten Form von Nikolaus, mit Übergang von w zu g , entstandener Familienname. Bekannter Namensträger: Ludwig Klages, deutscher Philosoph und Psychologe (19./20.Jh.) …   Wörterbuch der deutschen familiennamen

  • Klages's Antwren — Conservation status Near Threatened (IUCN 3.1) Scientific classification Kin …   Wikipedia

  • Klages, Ludwig — ▪ German psychologist and philosopher born Dec. 10, 1872, Hannover, Ger. died July 29, 1956, Kilchberg, near Zürich, Switz.       German psychologist and philosopher, distinguished in the field of characterology. He was also a founder of modern… …   Universalium

  • Klages, Ludwig — (1872 1956)    cultural theorist; a member of the George Circle for whom research into the unconscious became worship of the uncon scious (Pachter). Born in Hanover, he studied physics and philosophy before taking a doctorate in 1901 in chemistry …   Historical dictionary of Weimar Republik

  • Klages`s antwren — Klageso karietaitinė skruzdlesė statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Myrmotherula klagesi angl. Klages s antwren vok. Rio Negro Ameisenschlüpfer, m rus. крапивниковая муравьеловка Клейга, f pranc. myrmidon de Klages, m ryšiai …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • Klages L. Handschrift Und Charakter — I. ПРАВИЛЬНОСТЬ ПОЧЕРКА (ГОСПОДСТВО ВОЛИ). 1. Правильность. сила воли, противодействие, крепкость, определенность, решительность, выдержка, последовательность, чувство порядка, упорство; &nb …   Психологический словарь

  • Klages, Ludwig — ► (1872 1956) Psicólogo alemán. Sistematizó la grafología e investigó el carácter y la expresión …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.